Nicolas Maimo
03/06/1978
Caen El Morell (Catalogne)

Présentation

Aucune participation en compétition dans le monde réel
J'ai commencé la simu avec un volant en été 2018, j'ai débuté en ClioCup à la FFSCA puis en GT3. Puis j'ai participé au plus de courses possibles sur différentes autos pour gagner en expérience durant toute l'année 2019.
Mes préférences sont les courses d'endurances et la GT3, bien que petit à petit les monoplaces me plaisent.
Sinon de la simu j'en fais depuis tout petit, depuis Pole Position sur Atari 2600. Mais avec une manette peut-on appeler cela de la simu?

Matériel​
  • J'ai un petit châssis de chez FKAutomotive

  • Mon volant est un Logitech G920 avec ses pédales et son levier de vitesse

  • Mes écrans son triple en 27''

Palmarès SimRacing
  • Mon meilleur résultat est une victoire en Indycar sur le circuit de Road América en janvier 2020(Simuracing)

  • Deuxième aux 6 heures de Daytona en Porsche GTE faisant équipage avec Ludovic Ferruit et Martin Bacovcin( ESL)

  • Une troisième place en GT3 à Sepang ( en série 2 LSF)

Objectif dans le SimRacing

Apprendre pour m'améliorer
Peut-être du VEC un jour mais la route est encore longue

Quand, pourquoi, et sur quelle plateforme as-tu commencé le SimRacing ?

J'ai commencé l'été 2018 sur PC avec un volant car j'en avait assez des consoles de plus en plus chères ainsi que des salons en ligne où tu te fais sortir dèes le premier freinage.
J'ai commencé sur RFactor2 et j'y suis toujours fidèle depuis, bien entendu je possède également AC, ACC, Project Cars2, etc...., mais c'est plus pour le fun, le sérieux pour moi est RF2.

Quelle a été la raison pour laquelle tu as décidé de rejoindre l'équipe ?

Je venais d'avoir une mauvaise expérience dans une autre équipe qui n'en ai pas une d’ailleurs, les pilotes ne prévenaient pas de leur absence, ils s'inscrivaient au dernier moment, ils ne respectaient pas les règlements des championnats où ils participaient, bref, je ne me sentais pas à ma place.
C'est donc David Delasalle qui m'a informé que la EP cherchait des pilotes et après quelques jours de réflexion j'ai rejoint l'équipe, chose que je ne regrette pas du tout, ici c'est top.

Quel a été ton moment le plus fort dans le SimRacing, et dans l'équipe ?

Difficile de dire quel a été mon moment le plus fort en simu car j'ai toujours l'impression qu'il est pour venir. Il y a bien ma seule victoire, en Indycar, j'avoue que passer la ligne premier est une excellente sensation, mais terminer une course compliquée avec une auto abîmée de partout et le volant tordu est aussi un exploit même si la victoire n'est pas au bout, c'est une satisfaction personnelle, se dire qu'on a rien lâché malgré les conditions adverses a un petit goût de victoire quelque part.

Quel est ton avis sur l'avancé de la professionnalisation dans l’e-Sport, plus précisément dans la simulation automobile, ainsi que le développement de la simulation dans le réel ?

Il est vrai que les choses ont bien changées depuis quelques années à ce niveau, avant tout cela n'était qu'un jeu mais plus la technologie avance plus les simus autos s'améliorent et ressemble de plus en plus à la réalité, je trouve cela plutôt positif, dans certain cas si les mises au point virtuelles sont cohérentes avec le monde réel ça peut économiser du temps, de l'argent et surtout beaucoup moins de danger pour les pilotes du monde réel.
Après, je ne me vois pas gagner ma vie grâce à la simu, je suis à des années lumières de ceux qui le font, et c'est tant mieux pour eux, toutes qualités et toutes peines doivent être récompensées, la simu demande beaucoup d'effort et de temps à ceux qui la pratique en tant que professionnels.