Jules Sky
12/12/1996
Pau (64)

Présentation

La passion du sport-auto est présente depuis petit. Mon papa pratiquant le karting depuis longtemps me donne des siestes le long des stands avec les moteurs des national 100cc à 18000/t. Automatiquement, plus vieux, je pratique en loisir le karting et les courses endurances ! Je joue depuis 3-4 ans, avec pour commencer sur Project Cars, AC puis maintenant ACC ! De nature stratégique et constant, je privilégie les points plutôt que l'attaque en continuité ! J'aime la gestion, la stratégie des stands ainsi que l'esprit d'équipe ! Et c'est pourquoi je remercie Louis Verplancken de son acceuil dans la team EPR ! Enjoy !  

Matériel​
  • T300 RS THRUSTMASTER

Palmarès SimRacing
  • 2020 :

    • FFSCA GT3 SPRINT - MONZA - 2

    • FFSCA GT3 SPRINT - SILVERSTONE - 1

    • ITT - KYALAMI - 3

Objectif dans le SimRacing

Prendre de l’expérience en continuant d'apprendre, pour un jour, jouer avec le haut du tableau et être avec les meilleurs. 

Quand, pourquoi, et sur quelle plateforme as-tu commencé le SimRacing ?

Depuis 4 ans, sur play avec project cars.

Quelle a été la raison pour laquelle tu as décidé de rejoindre l'équipe ?

Louis m'a super bien accueilli du coup, pourquoi pas rejoindre cette aventure !

Quel a été ton moment le plus fort dans le SimRacing, et dans l'équipe ?

Le moment le plus fort est récent ! la première place à Silverstone sur le championnat FFSCA avec les couleurs EPR ! 

 
Quel est ton avis sur l'avancé de la professionnalisation dans l’e-Sport, plus précisément dans la simulation automobile, ainsi que le développement de la simulation dans le réel ?

Ces dernières années, on regarde se développer les simulations de course virtuelles. Avec la puissance des PC, le SimRacing n’est plus seulement un simple passe-temps vidéo ludique, mais bien une autre façon de prendre la piste. Et cela passe par la compétition officiel avec de plus en plus de joueurs sur les plateformes....
Avec l’arrivée de volants et de pédaliers de plus en plus performants, de châssis dynamiques et de jeux toujours plus pointus, on distingue bien l'intention du SimRacing à vouloir se mettre en position d'entrainement, avant une session réelle ! Ce n’est pas un hasard si on retrouve sur les grilles virtuelles des pilotes comme Lando Norris, Max Verstappen, Bruno Spengler, Romain Monti, Timo Glock et bien d’autres.