Gaël Meignen
1971
(44)

Présentation

IRL :
Touche à tout du sport auto
-Spectateur (la base)
-Commissaire (24h, GP F3000 Pau...)
-Photographe (24h du Mans, championnat du Monde Karting, DTM au Mans entre autre) : http://gaelmeignen-photographie.fr/
-Correspondant de presse (Rallyes Mag', Echappement)
-Elu fédéral (Ligue Bretagne - Pays de la Loire)
-Responsable de communication pour diverses organisations (Ligue, ASA, ASK...)
-Créateur de sites web (Finale des rallyes Nantes 2006, Ligue régionale, Rallye de Bretagne...)
-Pilote (Karting)
-Copilote (1 victoire de groupe F2000 au Pays vannetais 2006)

SIMRACING :
-Simracer épisodique depuis 2014 (RF1 puis RF2, iRacing... et plus assidu depuis 2019 et mon arrivée à l'EPRT)

Matériel
  • Base Fanatec CSW V2.5, volant Clubsport Formula Carbon

  • Pedalier CSP V3

  • Playseat RSeat RS1

  • Triple screen Samsung 27"

  • GeForce GTX 1070

  • I5-6600k

Palmarès SimRacing
  • Quelques victoires de classe sur RF1 à la FFSCA (rallye et Courses de côte)

Objectif dans le SimRacing
  • Trouver la discipline dans laquelle je me sens le plus à mon aise pour ensuite m'y consacrer.

  • Progresser dans mon approche de la course et dans mon pilotage.

  • Apporter mon aide à l'équipe dans les domaines où j'ai quelques compétences.

Quand, pourquoi, et sur quelle plateforme as-tu commencé le SimRacing ?

Début en 2014 à la FFSCA sur le mod montagne de RF1.
C'est l’originalité du mod qui m'a plu : pouvoir rouler sur une simu qui reprend une discipline méconnue du grand public. 

Quelle a été la raison pour laquelle tu as décidé de rejoindre l'équipe ?

Le besoin de partager une aventure commune et de ne pas faire du simracing une expérience uniquement virtuelle.

Quel a été ton moment le plus fort dans le SimRacing, et dans l'équipe ?

Dans le Simracing, le rallye de régularité organisé sur RF2 que j'ai fait avec un vrai navigo à mes côté, mon fils ;-) Nous avons gagné notre catégorie.
Dans l'équipe, la première endurance sur Iracing, les 12 heures de Daytona dans le cadre des 24h for Anna. 

 
Quel est ton avis sur l'avancé de la professionnalisation dans l’e-Sport, plus précisément dans la simulation automobile, ainsi que le développement de la simulation dans le réel ?

Dans les deux cas, c'est la progression logique d'une discipline naissante, comme d'autres avant elle. Elle a ses avantages et ses inconvénients.